4 lois spirituelles indiennes à découvrir rapidement ;)

Il y a peu de temps, au hasard de mes flâneries dans le rayon livres d’un magasin, j’ai découvert un ouvrage parlant de 4 lois venant de la spiritualité indienne.

Autant le livre ne m’a pas vraiment « accroché », autant j’ai adoré ces 4 principes.
Ils m’ont d’ailleurs tout de suite fait penser aux 4 accords toltèques car ce sont de vrais outils de travail et d’évolution pour peu qu’on les applique.

Les voici :

QUICONQUE QUE VOUS RENCONTREZ EST LA BONNE PERSONNE
Que ce soit la personne qui t’a souri dans la rue, un enfant, une personne qui ne te plait pas, une rencontre improbable … ce sera toujours la bonne.
Elle aura toujours quelque chose à te délivrer.
Cette personne sera ton « guide » pour un jour ou pour toujours 😉
Est-elle là pour te montrer de nouvelles perspectives ? Pour te faire comprendre quelque chose qui est pourtant clair aux yeux des autres ? Pour t’apporter juste l’éclat d’un sourire ? …
La raison de cette rencontre se révélera, que ce soit dans l’instant ou au fil du temps.
Profites de cette rencontre, de cette personne qui rentre dans ta vie et vois cela comme une belle aventure.

CE QUI ARRIVE EST L’UNIQUE CHOSE QUI POUVAIT ARRIVER
La vie est faite d’étapes par lesquelles nous devons passer.
Donc, tu aurais pu te trouver ailleurs ou faire les choses autrement, cette expérience devait être vécue.
Rien ne sert de te fustiger, de te culpabiliser, de te mettre en colère … à part te faire du mal.
Acceptes qu’il en soit ainsi, lâches le contrôlant en toi qui a peur de ce qui va en découler, de l’inconnu.
Vois cela comme une expérience et non comme une épreuve ou un échec.
Même si dans l’instant, la chose te semble trop dure, rude, injuste …
Essaies de transmuter cette événement en quelque chose de positif ou en un chemin de transformation.
Crois moi, tu as toutes les cartes en main pour le faire 😉

CHAQUE MOMENT EST LE BON MOMENT
La vie te présente une expérience lorsqu’elle te sent prêt(e).
Même si en ton for intérieur la révolte gronde et se dit « Non, ce n’est pas le bon moment ! Pas maintenant ! » Ou si la partie impatiente de toi tape du pied en se disant « Quand est-ce que cela va enfin arriver ? C’est trop long ! » … L’événement se présentera au bon moment.
Bien sûr, le bon moment est autant dans les choses anodines de la vie que dans les plus grands événements.
Tu sens vraiment le besoin de prendre une petite pose et un thé. Vas tu écouter cet appel intérieur (qui sait que tu es fatigué) ou finir la longue liste de tâches qui t’attend ?
Tu es célibataire et compte le rester. Tu sors avec des amis et tu rencontres l’homme/la femme idéale pour toi à l’instant T. Tu décides de rejeter ce qui se présente à toi et campes sur tes positions ou tu choisis de vivre le moment présent et de faire plus ample connaissance ?
Quoi qu’il en soit, essaies de cultiver ta patience et ta résilience et affranchis toi de l’anticipation omniprésente qui te gâche ton quotidien.
Vis le présent.

CE QUI EST TERMINE EST TERMINE
Par confort, par peur … tu peux être tenté de retourner à ce qui a été. Mais rien n’est moins possible que cela. Le passé ne peut pas être vécu une seconde fois car dans l’instant tu es une autre personne.
Oser aller vers l’inconnu, le nouveau, passer à autre chose … C’est se faire un cadeau incroyable.
C’est se donner une chance de se réinventer, de se re-découvrir …
C’est aussi se donner l’opportunité de voir les choses sous un autre angle.
Dans certains cas, cela demandera plus de temps, comme pour un deuil. Mais ce n’est pas grave. L’essentiel est d’avancer.
Que ce soit de la joie, de merveilleux souvenirs … ou au contraire de la rancœur, voire de la haine … mets tous cela dans une belle boite imaginaire/virtuelle et remercies en la refermant.
Puis vis de nouvelles expériences encore plus enrichissantes qui t’aideront à grandir encore plus.

FINALEMENT c’est 4 lois nous invitent à rester dans le moment présent, à garder les yeux grands ouverts et à vivre pleinement ce qui s’offre à nous jour après jour.
Rien n’est hasard, tout est expérience.

Après avoir fini d’écrire cet article, un merveilleux texte de Jean D’ormesson m’est revenu en tête.
Le voici :

À la naissance, on monte dans le train et on rencontre nos parents.
Et on croit qu’ils voyageront toujours avec nous. Pourtant, à une station, nos parents descendront du train, nous laissant seuls continuer le voyage…
Au fur et à mesure que le temps passe, d’autres personnes montent dans le train.
Et elles seront importantes : notre fratrie, nos amis, nos enfants, même l’amour de notre vie.
Beaucoup démissionneront (même éventuellement l’amour de notre vie), et laisseront un vide plus ou moins grand.
D’autres seront si discrets qu’on ne réalisera pas qu’ils ont quitté leurs sièges.
Ce voyage en train sera plein de joies, de peines, d’attentes, de bonjours, d’aurevoirs et d’adieux.
Le succès est d’avoir de bonnes relations avec tous les passagers pourvu qu’on donne le meilleur de nous-mêmes.
On ne sait pas à quelle station nous descendrons, donc vivons heureux, aimons et pardonnons.
Il est important de le faire car lorsque nous descendrons du train, nous ne devrons laisser que de beaux souvenirs à ceux qui continueront leur voyage.
Soyons heureux avec ce que nous avons et remercions le ciel de ce voyage fantastique.
Aussi, merci d’être un des passagers de mon train.
Et si je dois descendre à la prochaine station, je suis content d’avoir fait un bout de chemin avec vous.
Je veux dire à chaque personne qui lira ce texte que je vous remercie d’être dans ma vie et de voyager dans mon train.

Si l’article t’a plu, tu peux le mettre dans ‘Laisser un commentaire’ ou cliquer sur ‘J’aime’. Pour cela, cliques sur le titre de l’article et tout en bas, tu auras accès à tout.
Et profites en pour t’abonner à mon site, tu recevras une notification qui te dira quand un nouvel article est posté.

2 commentaires sur « 4 lois spirituelles indiennes à découvrir rapidement ;) »

  1. J’aime me promener sur votre blog. un bel univers agréable. Blog intéressant et bien construit. Vous pouvez visiter mon blog récent. A bientôt.

Laisser un commentaire