Qu’est ce que l’Alchimie ?

Le mot Alchimie vient d’AL KEMIA qui veut dire « Terre noire » mais aussi « Art sacré ».
Car effectivement, l’Alchimie est une sorte d’art et non pas une science.
Car ce qui est incroyable, c’est que « le résultat ne dépendra pas seulement des matériaux, des outils … mais bien de l’expérimentateur lui-même » (Patrick Burensteinas).

Selon mon Maître en Alchimie Louis Cayla : « L’Alchimie est une voie initiatique aussi ancienne que l’écriture. Cette voie initiatique, comme toute voie initiatique est une voie de solitaire. C’est une voie de transformation : alchimie interne. Ce que recherche l’alchimiste, c’est de se mettre en unité avec l’Univers sans aucun intermédiaire, il est en chaque chose et chaque chose est en lui. La seule règle à laquelle obéit l’alchimiste est de faire ce qui lui semble juste : ce qui rassemble est bon, ce qui divise est mauvais. »

L’alchimiste travaille à la fois dans la matière et à la fois dans lui-même.
On peut dire que son but est de faire disparaître la matière pour révéler la lumière.
Pour cela, il va tenter de faire la pierre philosophale.
Ce cheminement s’appelle Le Grand Oeuvre.

Ce Grand Oeuvre consiste en 3 étapes obligatoires :
L’Oeuvre au noir : on décompose la matière,
L’Oeuvre au blanc : on purifie et on réunifie,
L’Oeuvre au rouge : on fait pénétrer la lumière.

Mais qu’est ce que la pierre philosophale au juste ?
Certains l’appelle St Graal, d’autres pierre des miracles …
On dit de cette pierre qu’elle permet entre autres :
– de vieillir très lentement,
– de percer les 7 voiles (qui nous empêche de voir la lumière),
– d’opérer des transmutations (changer le plomb en or …),

Cette pierre peut être réalisée dans les 3 règnes de la nature et donne, à l’alchimiste qui l’a réalisé, le pouvoir sur ce règne :
La pierre végétale : qui se réalise à partie de plantes,
La pierre animale : qui se réalise à partir de sang (elle est appelée aussi pierre des dictateurs),
La pierre minérale : qui se réalise à partir de métaux.
La pierre philosophale à proprement dite ne peut être réalisée que dans le règne Minéral.

Pour créer cette pierre, une des 3 voies suivantes est empruntée :
La voie humide : on purifie la matière par la dissolution.
« Cette voie est considérée comme féminine et plus lente.« 
La voie sèche : on purifie la matière par le feu.
« Cette voie est considérée comme masculine et plus dangereuse.« 
La voie royale : c’est le corps qui sert de matière.
« Cette voie est considérée comme difficile et abstraite.« 

L’alchimiste considère aussi que tout ce qui est matière est composé de 3 parties :
Le corps (le Corpus) : représenté par le principe Sel d’une chose.
C’est ce qui va permettre de fixer.
L’âme (l’Animus): représenté par le principe Soufre d’une chose.
C’est ce qui va permettre le mouvement à la matière, à l’animer.
L’Esprit (le Spiritus) : représenté par le principe Mercure d’une chose.
C’est ce qui va permettre à l’information de circuler.

Mais l’Alchimie c’est encore plus, car elle permet d’évacuer ou de transmuter les 7 émotions primordiales, chacune par le biais d’un métal :
– Le Chaos intérieur avec le Plomb,
– La Vengeance avec l’Étain,
– La Difficulté à communiquer avec le Cuivre,
– La Colère avec le Fer,
– La Vanité avec le Mercure,
– La Peur avec l’Argent,
– Et l’Orgueil avec l’Or.

Et je ne pouvais pas parler d’Alchimie sans évoquer le Langage des oiseaux.
Une pure merveille à mon sens.
Qu’est ce que le Langage des oiseaux ?
C’est tout simplement le langage codé des alchimistes.
Elle porte ce nom car c’est un langage subtil, donc volatil 😉
Selon Patrick Burensteinas : « C’est l’art d’entendre derrière les mots leur musique, inspirée d’une étymologie réelle ou imaginaire, comme si les sons chantaient à la conscience une autre vérité parallèle et intimement sue ».

Au final, si on me demandait ce que l’Alchimie est pour moi, je dirais que c’est chasser l’obscurité pour retrouver sa lumière intérieure pour ensuite retourner au soi originel ou nous n’étions qu’UN.

Sculpture de Kumi Yamashita.

Laisser un commentaire